Origines de l’homéopathie

Les origines de l’homéopathie remontent au 4ème siècle av J-C au temps d’Hippocrate qui disait : « Les mêmes choses qui ont provoqué le mal peuvent le guérir ».

Le terme homéopathie provient du grec : homeos = semblable et pathos = maladie (souffrance)

C’est au 18ème siècle que l’homéopathie fût théorisée par un médecin allemand, Christian-Samuel Hahnemann (1755-1843).

Après avoir réalisé des expérimentations reproductibles de différentes substances, sur lui-même et son entourage, et mis en évidence leurs effets thérapeutiques fiables, Hahnemann énonça en 1810 dans son livre, Organon de l’art de guérir : « Toute substance à dose pondérale capable de provoquer des symptômes chez un individu sain peut, à dose faible, dite infinitésimale, guérir ces mêmes symptômes chez un individu malade, et ceci quelque soit sa maladie »

Pin It on Pinterest